© 2019 Marie-Cécile Casier

"Ici bas tout s'écoule"

Exposition "Et Réciproquement..."

Galerie Hôtel de Ville

Besançon

2006-2007

"Coules"

Papier-peint découpé

Silhouette à l'échelle 1/1 

Des jupes légères, des corps qui tombent, une danse sans gravité. Et toutes ces coules*, habit d’un seul, peau de chacun, mise à nu.

Un jeu d’endroit et d’envers, un jeu d’ équilibre précaire qui nous montre que la rotation peut être source de gravité; pendule renversé, mesure du temps infime qu’il nous faut pour glisser du plein au vide, de l’intérieur à l’extérieur, du féminin au masculin et du masculin au féminin.

Toutes ces métamorphoses sont autant de regards, d’instants d’un mouvement perpétuel, invitation au retour sur soi, introspection pour se jouer des apparences…

 

* Coule : long vêtement mixte à capuchon porté par certains religieux pendant les temps de prière qui sera l’unique vêtement porté par ceux-ci lors de leur inhumation à même la terre.