© 2019 Marie-Cécile Casier

Arbres

Arbre en cordes

Galerie Jean Greset

2009

ISBA

2009

"Arbre" : sisal et résine

Hauteur 3.50 m, diamètre 2 m

"Arbres Toupies" : sisal, disque métal et résine

Hauteur 45 cm, diamètre 22 cm

Ma réflexion s’est posée sur la croissance en spirale et par divisions successives d’un arbre.

Le processus est simple, je pars d’un gros amas de brins de sisal que je divise en deux afin de le toronner (action de fabriquer une corde). Le tronc est ainsi fait puis je vais de divisions en divisions jusqu’à retrouver le brin de départ là où la division n’est plus possible, là où le jeu s’arrête. Les divisions se font de part et d’autre du tronc afin de constituer les branches et les racines.

Au lieu de "un et un font deux", nous avons "un et un font un" tout comme la division cellulaire…
Je me retrouve alors à tenter de comprendre comment se fabrique "la vie". Le processus de fabrication par sa répétition de mêmes gestes et l’épreuve longue du temps deviennent pour moi une sorte de méditation.

Ici l’intérieur et l’extérieur sont de même nature, l’apparence et la structure de cet arbre sont une seule et même chose : du sisal enduit de résine. L’équation du dedans et du dehors se trouvant alors résolue.